Nouvelles 8

des arbres poussent
aux épaules des poètes
qui persistent à croire
que ce sont des ailes entravées

Michel X Côté, 2014, Rivière errante

*

Sans nouvelles depuis l’automne. Un peu de silence. Retour du Chili, terre australe. Le nouvel arbre se cambre. Je travaille sur un manuscrit et un projet de poème affiche avec une amie, peut-être associé au manuscrit. Nous verrons.

Dans mon ermitage, bien des lectures, aussi. Roberto Juarroz, Neruda, Martine Audet, Normand de Bellefeuille et autres camarades. Je découvre encore la lumière Nord Sud de Nicolas de Staël.

2015 à venir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :