archive

Archives Mensuelles: juillet 2013

Poème pollen

à l’abri des ventres
Ouanessa Younsi


À l’abri des ventres

Écores de coupé couteau
L’angle des périclités morts
À chaud mais saufs
Mes quelques encores

À l’abri des ventres
Les vallées faillibles pausent
Avec formes et mystères
La peine de se rougir j’évite
Les parages de l’amour
L’accueil
Une vivante allégeance

Je la rejoins
Dans les semences de l’aurore
Me cante
Mes manches chemises
Je remonte les encres
Bras plantés du terreau

Travaux humus
Mes parlures bringuebalées
Mon matériel réunir

La poète Ouanessa écrivait : « La démarche: chez l’autre poète, trouver un poème. Se soumettre à un verbe, un mot. Résonance sans écho. Réponse sans question. Pour le son animal et la futaie. Et du poème même créer du nouveau: des poèmes pollen. »

Donc, une occasion de partage, d’ouvrir ses quelques mots. Une création à l’aube. Une recherche d’échange, de peindre du poème à ses reflets. Ses traces de poème pollen.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :